top of page

Mettre ses oxalis au dodo

À l’approche de l’hiver, il est probable que votre oxalis montre des signes de faiblesse (sa croissance est ralentie, ses feuilles commencent à s’abimer, ses tiges fanent). Dans ce cas, il est fortement recommandé de le mettre en dormance. Pour ce faire, je vais vous donner deux solutions :

La première (et aussi la plus simple) consiste à cesser les apports en eau et à couper les tiges à la base. Vous pouvez aussi les laisser faner naturellement. Dans ce cas, tirez délicatement sur les tiges pour les détacher. Stockez ensuite le pot dans un endroit frais (garage, cave ou toute autre pièce non chauffée) et à l’abri de la lumière. À la fin de l’hiver, replacez le pot dans votre intérieur et reprenez les arrosages pour voir apparaitre les premières tiges.


Les bulbes d'oxalis

La deuxième solution consiste à extraire les petits bulbes de la terre. Pour ce faire, je vous conseille de laisser les tiges faner naturellement afin que la sève retourne aux bulbes. Sortez délicatement les bulbes de la terre et enveloppez-les dans une feuille d’essuie-tout. Conservez-les dans un endroit frais et à l'abri de la lumière.



Vous pouvez replanter vos bulbes d'oxalis à partir du mois de février. Choisissez de préférence un pot en plastique pas trop grand (adapté au nombre de bulbes qui doivent être espacés d'environ 1 centimètre). En ce qui concerne le substrat, optez pour un terreau léger auquel vous ajouterez un peu de perlite et de sable. Plantez les bulbes à environ 1 phalange de la surface. Arrosez et maintenez le substrat humide jusqu’à l’apparition des premières tiges (patience, cela peut prendre quelques semaines).


Oxalis triangularis




Une fois que les premières tiges sont sorties, vous pouvez reprendre votre rythme d'arrosage habituel (la motte doit être maintenue fraiche).




Rien ne vous oblige à le mettre au repos. Sachez toutefois que l'oxalis est une plante annuelle et que la période de dormance lui permet de reprendre des forces chaque année. En effet, quand bien même l'oxalis survivrait à l'hiver, il sera moins resistant et sa croissance à long terme se verra ralentie. La période de dormance lui permet, en fait, un repos bien mérité.


Oxalis triangularis

0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Kommentare


bottom of page